SnapTweetImpro #0

Aujourd’hui, @cylk34 et moi (@elikxir pour les intimes), nous souhaitons vous proposer un nouveau hashtag correspondant à une folle idée d’écriture en binôme : #SnapTweetImpro.

Un matin alors que je tweetais ma sempiternelle mini-poésie en guise de bonjour matinal, je reçu une réponse on ne peut plus poétique et inspirée… De là a commencé un échange spontané  d’envolées lyriques, véritable ping-pong littéraire des temps modernes.

Né du plus pur des hasards, l’envie de transformer un acte naturel et intuitif en un mouvement artistique d’improvisation épistolaire 2.0 s’est faite de plus en plus forte. C’est pourquoi nous vous proposons d’entrer dans la danse en y allant de vos propres TweetProses, à 4 mains, en 140 caractères, en TL, dans l’échange, pour le plaisir de chacun et de tous.

Pour participer, vous pouvez nous envoyer vos #SnapTweetImpro au SnapTweetImpro@gmail.com et également nous suivre sur notre compte Twitter @SnapTweetImpro. Toutes les semaines nous publierons le meilleur #SnapTweetImpro pour permettre à tous de découvrir les différents tons, styles et créatifs qui coexistent sur Twitter.

Le SnapTweetImpro #1 sera publié la semaine prochaine, il s’agit du nôtre. Quelques mots-clés pour vous guider, car nous ne souhaitons pas imposer de règles : spontanéité, instantanéité, écriture, duo, sourire, freestyle, improvisation, respect des différences, créativité, etc.

Pour vous mettre en bouche, voici notre mise en mots rétrospective de nos ressentis respectifs…

—————————
           Elle
—————————

À moitié endormie et encore au chaud sous ma couette, comme tous les matins après que mon réveil aie sonné, je referme les yeux en laissant mon cerveau émerger et divaguer de lui-même vers son univers enchanté de proses diverses et variées.

Les doigts comme du coton, je caresse doucement mon iPhone pour tweeter mon inspiration du jour : « Le réveil oublié d’une nuit agité par des découvertes fantastiques… Piraterie des songes, voyages aventuriers, héroïne au grand cœur… »

Nous sommes le vendredi 8 juillet, il est 6:30. Dans 3 minutes apparaitra une missive des plus étonnantes, des plus surprenantes et des plus originales : « de fantasques songes dans lesquels on aime se perdre en laissant l’inconscient créer de l’improbable« … C’est là qu’il apparu.

De tweets en échanges nous avons vogué sur le lyrisme naturel des mots que nous nous sommes inspirés… Transformant l’improvisation et l’élan du moment en une sorte de prose en 140 caractères, ce mélange improbable nous devint divin et exquis.

—————————
           Lui
—————————

C’était là, dans le prisme d’un œil ouvert, dans un visage à moitié enfoncé, dans un coussin encore chaud. Comme à mon habitude, je lisais les tweets matinaux, entre jeux de mots et infos.

Je scrutais mes contemporains lâchant quelques phrases qui allaient se perdre dans les abysses des serveurs mondiaux disséminés on ne sait où. J’attendais de faire naître un léger retard à ma journée.

Un avatar brillant, lumineux, arrêta ma nonchalance par sa poésie qui m’interpella. Quelques mots simples pour exprimer la vie. J’eus soudainement envie de répondre, et dans un élan d’improvisation, je lui offrais quelque mots.

L’attente fut brève avant une tout aussi belle réponse. J’ai souris. J’enchainais encore et chaque fois une réponse plus pertinente et poétique m’était envoyé. C’est une femme, je suis un homme et nos verbes se sont embrassés.

Des jours ont passés, des heures écoulées des centaines de mots échangés. Et toujours, l’envie de la surprendre, de la séduire, de la stimuler. Des discussions sans fin et sans commencement non plus, des instants de rien, juste des mots, juste nous et la poésie.

Une réflexion sur “SnapTweetImpro #0

  1. Je ne pense pas avoir totalement saisi le concept. Pourquoi créer un nouveau hashtag ? On se plaint d’un bruit permanent sur internet. Si cette prose créative est une création littéraire, autant utiliser un hashtag poésie ou littérature ou mieux encore puisque c’est une création twitter pourquoi ne pas classer le tout dans un hashtag twittérature ? Ca me paraitrait plus pertinent.

    Autre point noir, pourquoi vous envoyer par email les tweets poétiques pour que vous les postiez ? Le processus de créa spontanée est perdue du coup. Pourquoi ne pas utiliser le compte pour simplement RT les meilleurs ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s